Pages Menu
Categories Menu

Posted by on Avr 19, 2016 in Sentir/Goûter | 0 comments

Visite de la Boutique Dior dédiée à la Collection Privée

Visite de la Boutique Dior dédiée à la Collection Privée

Depuis quelques temps, on assiste au retour de boutiques de marque dédiée aux parfums. Après Chanel, By Kilian, Marly, Memo, Guerlain, c’est autour de Dior. En allant à un lancement, rue Saint-Honoré, j’ai découvert, la nouvelle boutique Dior, consacrée à la Collection Privée. Depuis toujours, j’aime arpenter Paris à la découverte de nouveaux lieux, de gens passionnés mais aussi de jouer à la cliente mystère…

Boutique Dior : La Collection Privée

Depuis le début de cette année 2016, la maison Dior Parfums, a choisi un nouvel écrin, pour présenter et mettre en valeur la Collection Privée Dior. Il s’agit d’un lieu éphémère, au 326 rue Saint-Honoré à Paris. Telle une galerie d’art, sobre et épurée, aux murs de laque blanche et aux meubles de laque noire, ce sont les 16 opus, 16 contes olfactifs composés par le parfumeur maison, François Demachy, présentés et mis en avant, tels des objets précieux. De ravissantes photos, habillent les murs de la boutique et mettent en valeur le flacon iconique de la Collection Privée, accompagné d’un ingrédient parfum, sur fond noir et blanc. Ici, seul le parfum règne en maître, avec des bougies parfumées et des élixirs précieux.

 Ma visite en cliente mystère !Dior Boutique Ephémère - Christian Dior Parfums (3)

A mon entrée dans la boutique Dior, Martial, un vigile élégant et discret, est là pour vous accueillir et veiller à la bonne ambiance. D’ailleurs, détail amusant : j’apprendrai plus tard que Martial, originaire du Cameroun, aime le parfum et a des souvenirs d’odeurs des fleurs de la brousse. Chez Dior, il m’avoue apprécier Ambre Nuit, Gris Montaigne et Grandville qui lui rappelle les fleurs de son pays.

Dans la boutique, je suis accueillie par une jeune femme souriante, qui me propose discrètement son aide et ses conseils. J’accepte volontiers : aussi, à l’écoute de mes parfums que j’ai portés auparavant, tout en me posant des questions plus pointues afin de mieux connaître mes goûts olfactifs, cette dernière me suggère plusieurs choix… Je dois vous avouer que je suis éclectique dans mes goûts pour le parfum : aussi j’aime tant les parfums Orientaux, que les Chypre et les Floraux, qui mettent en valeur des fleurs blanches, telle la tubéreuse, sinon ce sont des fleurs de printemps comme le lilas, la jacinthe, le freesia…Elle me proposera 4 différents parfums, dont elle me racontera leur histoire olfactive avec enthousiasme et conviction. Au travers de sa présentation, de chacun des parfums, je perçois chez elle, un réel amour du parfum.

  • New Look 1947
© Christian Dior Parfums

© Christian Dior Parfums

New Look est un bouquet floral, d’une grande générosité avec l’ylang ylang de Mayotte et la tubéreuse d’Inde en présence d’un baume de benjoin de Siam. Elle me fait sentir New Look, sachant mon réel penchant pour la tubéreuse. Sur la peau, l’accord floral dégage une grande féminité, sous tendu par des accents boisés. Son fond baumé donne un sillage souple, tendre et enveloppant. Travailler une tubéreuse, mythe et légende de la parfumerie, de par sa dualité, tout en restant moderne, était une gageure.

Elle me propose pour intensifier New Look, d’appliquer tout d’abord, l’élixir précieux Ambre, une version très concentrée, à la texture huileuse, sur les points de pulsation, avant de vaporiser le parfum. Sachez qu’il existe 4 élixirs soit un Ambre, un Musc, une Rose et un Oud). Une jolie innovation et un nouveau geste parfumé.

François Demachy raconte “New Look 1947 est un bouquet de fleurs construit autour de la Tubéreuse. Une fleur bien connue, mais que j’ai voulu relooker par une approche plus naturelle, afin que toutes ses facettes soient exprimées.”

  • Ambre Nuit

    © Christian Dior Parfums

    © Christian Dior Parfums

Je poursuis avec la découverte d’Ambre Nuit, une invitation à rencontrer la belle rose turque, très féminine, et un ambre provenant de Nouvelle Zélande, une matière très charnelle. C’est une rose, qui se glisse dans un bois de cèdre et de patchouli. Son sillage se révèle mystérieux, avec une pointe de gourmandise. L’ambre vient donner de la profondeur au parfum. “Sentir de l’ambre, c’est comme ouvrir un livre”, confie François Demachy.

L’idée, de François Demachy, parfumeur maison Dior, était de créer une Rose sensuelle en la mariant  à l’Ambre Gris, deux des matières les plus emblématiques du Parfumeur. Cet accord me tenait particulièrement à cœur, je l’ai travaillé pendant de longues années avant de parvenir à Ambre Nuit.

  • Cuir Cannage
© Christian Dior Parfums

© Christian Dior Parfums

Je continue avec Cuir Cannage qui égrène des notes fruitées avec des accents de rose et de violette. Un clin d’oeil  au rouge à lèvres et aux notes puissantes du cuir d’un sac de femme. Au final, Cuir Cannage interpelle les sens et Ô combien, les miens !

Une composition cuirée est un exercice de style. Avec Cuir Cannage, j’ai voulu composer un cuir mêlé de notes florales qui renouvellent cette intensité. Un parfum sensuel qui veut exprimer l’intimité olfactive de l’intérieur d’un sac Dior.

  • Patchouli Impérial

    © Christian Dior Parfums

    © Christian Dior Parfums

Enfin, je termine avec le Patchouli, un ingrédient essentiel pour la Maison Dior, et s’imposera déjà la révolution du New Look, en 1947 ! Ces notes sont puissantes et sensuelles. Patchouli Impérial est fascinant,  mystique, ce qui lui donne un grand caractère.

Pour François Demachy, “Le Patchouli est une note majeure, la plus animale des notes végétales. Epuré, il révèle une élégance inédite.”

Justine et le parfum

© Christian Dior Parfums

© Christian Dior Parfums

Après cette agréable conversation olfactive, je comprends que cette jeune femme s’appelle Justine, et aime vraiment le parfum et les odeurs. Une fois m’être dévoilée !… Justine me racontera qu’elle a fait une formation complémentaire (vendre, animer et former) à Ema Sup Paris, en alternance avec la maison Dior. “Un mode de formation que j’ai beaucoup apprécié, car on ne quitte jamais le monde de l’entreprise.

De plus,  nous sommes considérés comme des professionnels.” me confiera t-elle. Justine a aussi travaillé chez Serge Lutens. C’est là, qu’elle avoue, avoir développé cet amour pour le parfum, et le considérer différemment. Toujours fascinée par la mémoire olfactive, la plus importante de toutes, elle me dira  “Le parfum est cette trace qu’on laisse derrière soi, le souvenir que les gens gardent de son passage. A cet effet, il peut aussi créer ou dévoiler ce que vous êtes dans l’intimité. Mais, le parfum permet avant tout de voyager, de faire vivre des moments d’exception.” Justine aime surtout les parfums orientaux, pour leur sillage chaleureux et leur délicatesse, comme Ambre Nuit de la Collection Privée.

Cette visite fût une heureuse et agréable surprise. J’ai vraiment perçu une équipe fière de défendre les valeurs et la qualité des parfums Dior. Quand à moi, j’aime tous les parfums qu’elle m’a proposée avec une préférence pour Cuir Cannage.

Si vous voulez en savoir plus sur la Collection Privée de Dior, je vous recommande le livre Dior Parfum d’Elisabeth de Feydeau. Cliquez ici pour en savoir plus.

Quel est votre parfum préféré de cette Collection Privé Dior ?

Post a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Afficher un lien vers mon dernier article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.