, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, blog, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20, shop/, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30, wp, 31, 32, 33, 34, 35, 36, 37, 38, 39, 40,
Pages Menu
Categories Menu

Posted by on Déc 17, 2014 in BettinaScope, Documentaire, Magazine TV | 0 comments

Smoking no smoking

Smoking no smoking, le smoking au féminin est le nouveau documentaire de 52′ écrit et réalisé par Isabelle Porte. Il sera diffusé ce dimanche 21 décembre 2014 sur la chaîne Stylia à 20h40. Le smoking au féminin serait–il devenu l’alternative à la petite robe noire ? Une des questions que pose la réalisatrice.

 

La genèse de ce documentaire

Isabelle Porte, la réalisatrice, voue une passion pour Yves Saint-Laurent, l’homme, sa démarche créative et sa mode. Cette dernière prend conscience de plusieurs éléments qui vont la décider à écrire ce documentaire.

  • Dès 1966, le smoking est présent dans les collections d’Yves Saint-Laurent.
  • Puis, elle remarquera qu’en 2002 lors des adieux du créateur à la mode, au Centre Pompidou, le défilé finale est celui de 50 smokings et Yves Saint-Laurent arrive pour saluer en smoking, rejoint par Catherine Deneuve et Laetiticia Casta, aussi en smoking !….
  • L’année 2014 est marquée par la sortie de deux biopics sur le créateur. Aussi, Isabelle décide de produire un documentaire sur le couturier et  sa démarche créative.
  • Le documentaire est  coproduit avec Lodge Productions et la chaîne Stylia Officielle

 

Smoking Yves Saint-Laurent 

 

Son regard sur le smoking

Quand les petites filles rêvent de robe de princesse, Isabelle se prend plus à rêver de smoking. Pour elle, comme pour Yves Saint-Laurent, la femme est encore plus féminine en smoking. Ce dernier n’a jamais voulu habiller des suffragettes, mais il s’intéressait à la “femme femme”  très féminine. Son envie était de révéler autre chose mais aucun moment de jouer sur l’aspect androgyne. Isabelle Porte, réalisatrice du documentaire “Qu’importe le flacon” et passionné de parfum me racontera “Quand les femmes portent des parfums fougère, plutôt destinés aux hommes – et qu’elles décident de dépasser cette originalité, le parfum va se dégager différemment et ne pas sentir le mâle !”.

 

Smoking no smoking, le smoking au féminin

Ce documentaire met en lumière le smoking sous toutes ses coutures. D’une part, on y suit la création d’un smoking dans les ateliers “grande mesure” de Smalto, tout en déroulant le fil de l’histoire, du port du pantalon par les femmes à la Marlène Dietrich, aux smokings créés tout au long de sa carrière par Yves Saint Laurent à des créateurs actuels.

 

 

smoking no smoking

Yves Saint-Laurent Défile 202

 

N’oublions pas que le smoking commença comme une veste de velours aux revers de satin porté par les gentlemans anglais après le dîner quand ils se retiraient pour fumer le cigare et déguster un verre de porto. Puis, il deviendra la tenue de cérémonie des hommes pour le soir. Et c’est dans les années 30, que Marlène Dietrich, le portera à la scène. La caméra d’Isabelle nous dévoilera les ateliers Pallas, qui a vu le jour dans les années 50 et qui aujourd’hui a lancé sa marque “Pallas” de smoking pour femme.

 

Le smoking est à la mode

Le smoking est à la mode. Tous les créateurs ou presque ont dans leur collection des smokings, qu’ils revisitent, déstructurent à leur guise. “Il est un concept, une source d’inspiration” nous dira l’historienne Florence Müller. Pour Isabelle, le smoking est intemporel et indémodable. “Il me touche et l’on se sent bien dans un smoking” ! me déclara t-ellle.

A ne pas manquer… Il est programmé ce dimanche 21 décembre 2014 à 20h40 sur la chaîne StyliaA

Post a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.