Pages Menu
Categories Menu

Posted by on Juin 29, 2015 in Sentir/Goûter | 0 comments

Résultat de la vente de flacons Les floralies

Résultat de la vente de flacons Les floralies

Les Floralies, du 22 juin 2015, La vente de flacons de parfum de ce printemps, à l’étude Couteau-Bégarie a connu un franc succès. Cela a généré un produit total de vente de 210 000€. C’est pourquoi, j’ai rencontré Jean-Marie Martin-Hattemberg, l’expert en flacons pour comprendre et voir les tendances qui s’en dégageaient.

La vente : les Floralies, un franc succès

La vente des Floralies, juin 2015, a généré un produit total de vente de 210 000€ : un grand succès. Réjouissons-nous….. Une bonne nouvelle ! En règle générale, le produit moyen d’une vente est entre 150 et 170 000 €. Les collectionneurs de flacons et les collectionneurs d’odeurs ont eu envie d’acheter et de se faire plaisir….

5 tendances se dégagent

Selon Jean-Marie Martin-Hattemberg, 5 tendances se dégagent de la vente qui reflètent le marché des flacons de la parfumerie.

  1. Il y a une constance et une croissance des prix sur des objets signés René Lalique. “C’est une signature emblématique. Elle touche tant les collectionneurs de flacons que les collectionneurs des Verreries René Lalique” me confie Jean-Marie.
  2. La Maison Guerlain reste la marque phare qui génère des prix inouïs. Plus précisément, Le flacon Mauresque a été vendu 3500€ alors qu’il était estimé 3000 et 3200€. Autre exemple, Le Carafon de Guerlain à décor de broca, est parti à 3200€ alors qu’il était estimé entre 2500 et 2800€.
  3. La tendance des collectionneurs d’odeurs, dont je vous parlais dans un précédent article, se confirme. Que ce soient les parfums Guerlain, Roger & Gallet où Le Gallion, tous se sont vendus deux fois plus que l’estimation, et ceci, à cause du parfum d’origine. “Ils veulent les parfums d’origine. Ce sont les parfums Diorella de Christian Dior, Je reviens de Worth, Habanita de Molinard et Bal à Versailles de Desprez qui sont les plus recherchés” me raconte Jean-Marie.
  4. Grande mobilisation sur les accessoires périphériques du parfum comme les poudriers, les rouges à lèvres et les vaporisateurs. Le coffret de Lancel s’est vu être le fruit d’une bataille entre deux musées, pour la somme de 3400€ alors qu’il était estimé entre 600 et 800€.
  5. Enfin, il est à noter que la signature de Salvador Dali mobilise toujours autant les collectionneurs. Un flacon du Roi Soleil de Schiaparelli a été vendu à 5500€.

Rendez-vous pour la prochaine vente “Les Saturnales” fin novembre

Post a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.