, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, blog, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20, shop/, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30, wp, 31, 32, 33, 34, 35, 36, 37, 38, 39, 40,
Pages Menu
Categories Menu

Posted by on Oct 2, 2013 in BettinaScope | 0 comments

Philippe Starck se met au parfum !

Philippe Starck se met au parfum !

Après les objets, les meubles,  les restaurants, les motos, les luminaires… Philippe Starck s’attaque à un nouvel univers, le parfum,  en signant un accord de licence avec l’Espagnol Perfumes y Diseño pour le développement des fragrances Starck. Un premier parfum pourrait voir le jour au cours de l’année 2015… Affaire à suivre…

« Travailler l’intangible, explorer l’abstraction, rendre visible l’invisible, mettre l’air en vibration, colorer la vie, créer des liens magiques, s’immerger dans la poésie, sont les défis que je me donne à travers le parfum  », dit Philippe Starck. Ici, il nous confie sa vision et sa philosophie du parfum. Un univers qu’il connaît bien même s’il y a peu oeuvré à ce jour…. Petit, il était souvent avec sa mère qui tenait une  parfumerie dans les quartiers chics.

Son voyage au pays du parfum, Philippe Starck l’a  fait en trois temps….

Premier temps : le flacon de L’Air du Temps

L'Air du TempsSon premier pas dans cet univers, Philippe Starck, l’a fait il y a trois ans pour le flacon du célèbre L’Air du Temps de Nina Ricci, qu’il a relooké !… Et coïncidence ou hasard… il s’agit du parfum qu’il porte depuis toujours : « Je n’aime pas les vieux parfums, je n’aime pas les nouveaux parfums, j’aime les parfums éternels. Et L’Air du Temps en est un majeur » avoue t-il.

En fait, ce dernier a dématérialisé les célèbres colombes posées sur le bouchon en les esquissant à peine sur verre dépoli.  Désormais, ce sont les colombes qui enferment le précieux élixir.

Pour Philippe Starck « l’objet, structurellement, ne m’intéresse pas. Seul compte ce qu’il va raconter, l’effet qu’il aura sur les gens qui vont l’utiliser. S’il y a élégance dans les formes que je travaille, c’est le fruit d’une rigueur et d’une réflexion. Mais surtout, cela vient du fait que je connais la signification d’une courbe, d’une couleur, d’une matière, comme en musique je connais la signification des sons. »

Deuxième temps : la rose Philippe Starck

Depuis la rentrée, le designer a donné son nom à une rose, conçue par le célèbre maison André Eve.Rose Starck

C’est une petite rose couvre-sol, blanche lorsqu’elle s’épanouit, délaissant alors d’ élégants boutons rose pâle, tranchant sur un feuillage vert soutenu et brillant qui devrait plaire. Une rose au parfum, très discret…Elle est faite pour qu’on l’admire et non qu’on la cueille pour être mise en bouquet.

« C’est vraiment joli et charmant, qu’à notre époque il y ait encore des gens qui créent des fleurs, qui donnent ainsi de l’émotion et du romantisme. Ce que j’aime aussi, moi qui suis passionné par l’intemporalité des choses, c’est d’avoir une petite porte d’entrée, si minime soit-elle, dans le monde végétal, car les végétaux sont chargés depuis la nuit des temps d’une grande part d’éternité. C’est un grand honneur de recevoir une rose, mais je n’ai rien fait pour elle. Seulement peut-être de demander qu’elle ne soit jamais cueillie, car on ne tue pas ce qu’on aime » confiait Philippe Starck lors du baptême.

Troisième temps : la marque Starck Perfumes

Le designer Philippe Starck,a décidé de vivre cette aventure avec Perfumes y Diseno. C’est avec cette société espagnole avec qui il  vient de conclure un contrat de licence pour développer la marque de Starck Parfum« Starck » Perfumes.

«  c’est un véritable honneur d’avoir l’opportunité de développer une marque de parfums dès son origine avec le plus grand génie contemporain qui existe dans les arts créatifs. Nous sommes ravis de ce grand défi qui consiste à introduire l’univers Starck au monde du Parfum, » s’enthousiasme Pedro Trolez, Président de la société espagnole Perfumes y Diseno.

Fondé en 1989, Perfumes y Diseño est spécialisé dans la création, le développement et la commercialisation de parfums. A ce jour, il gère les licences de JP, Tous et Roberto Verino, et assure également la distribution de Annick Goutal et Salvatore Ferragamo, pour l’Espagne, et  Versace, Anna Sui, Moschino, Trussardi, DSquared et Banana Republic pour le Portugal.

Et vous dites moi, quel est votre objet ou lieux dessinés par Philippe Starck, que vous aimez tout particulièrement….et ensuite je vous dévoilerai le mien !

Post a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.