, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, blog, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20, shop/, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30, wp, 31, 32, 33, 34, 35, 36, 37, 38, 39, 40,
Pages Menu
Categories Menu

Posted by on Jan 12, 2014 in BettinaScope | 0 comments

Paul Poiret, documentaire inédit sur Arte

Paul Poiret, documentaire inédit sur Arte

Paul Poiret, le roi de la mode, un documentaire inédit de 26mn réalisé par Adolfo Conti, sur la chaîne Arte et en partenariat avec le Monde, à regarder ce dimanche 12 janvier 2014, à 12h30. Il est retransmis le samedi 18 janvier à 5h00 du matin ! A ne pas manquer pour les amoureux de Paul Poiret…

Après l’exposition Paul Poiret à Grasse l’année dernière, ce dernier est remis à l’honneur ! A l’heure des commémorations, la chaîne Arte, consacre ce dimanche 12 janvier 2014, à la Grande Guerre. “C’est reparti comme en 14”, comme le titre un article de Télérama écrit par François Ekchajzer. Au seing de cette programmation, un documentaire de Paul Poiret, roi de la mode, réalisé par Adolfo Conti et coproduit par Coproduction Arte/NDRNonfictionplanet et Amalia Carandini, Jens Fitelmann.

Si vous voulez sentir les parfums Poiret, cliquez ici.

Résumé du documentaire

Entre 1903 et 1913, Paul Poiret révolutionne la silhouette de la femme de la  Belle Époque : il libère la femme du corset, drape son corps dans des vêtements d’inspiration orientale et, en véritable visionnaire, invente le concept du défilé et du mannequin, qu’il met en scène dans un contexte luxueux, artistique et mondain. La Première Guerre mondiale sonnera le glas de celui qui se faisait appeler “le Magnifique”. Sans oublier aussi, qu’il fut le premier couturier parfumeur !

Des détails supplémentaires

paul-poiret-documentaire-inedit-sur-arte-10889970Ayant maintenant vu le documentaire, je suis à même de vous donner plus de détails. Tout d’abord, c’est un très beau documentaire à ne pas manquer. Adolfo Conti, a su avec l’élégance italienne, apporter un regard vivant, tout en finesse et délicatesse, donné par l’intervention de différents acteurs de la mode ; Didier Grumbach, Président la Fédération française de la couture et du prêt-à-porter ;  Véronique Belloir,  conservatrice du Musée des Arts Décoratifs ; Pamela Colbin, conservatrice en chef du musée des Arts Décoratifs de Paris ; Catherine Parpoil, conservatrice en chef du Musée International de la Parfumerie et Georges Stam, collectionneur des flacons et objets relevant d’un patrimoine artistique des Arts Décoratifs du 20ème siècle et du début du 21ème siècle, sous l’angle du design et du packaging.

Quelques réflexions sur les parfums Poiret

Pierrot ©ADAGP PARIS 2013

Pierrot
©ADAGP PARIS 2013

Dès le départ des Parfums de Rosine, Paul Poiret, contrôlait la distribution et la fabrication souligne Didier Grumbach. Et pour Georges Stam, “tout était réfléchi chez Paul Poiret”. Il habillait ses flacons ; on peut citer “Le Pierrot”, flacon parsemé d’étoiles garni d’une collerette ou encore “Drôle de Nuit de Chine” avec ses anses en bakélite. En effet, chaque flacon, chaque coffret étaient un objet d’art composé pour être en intime harmonie avec la fragrance. La publicité était aussi là et pensée ; “Ne cherchez pas ailleurs l’ivresse… Parfumez-vous aux Parfums de Rosine.” Si vous avez envie d’en connaître plus sur cette époque, je vous conseille le livre de Guillemette de Sairigné dans la Circassienne.

Merci à Georges Stam, un collectionneur de flacons à parfum et un lecteur assidu de “faire le tour du monde en parfums “de m’avoir prévenue de la diffusion du documentaire

Quel est votre parfum Paul Poiret Préféré ? Le mien est le Fruit Défendu ! le premier gourmand avant Angel de Thierry Mugler !….Laissez-moi un commentaire

Post a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.