Pages Menu
Categories Menu

Posted by on Jan 15, 2017 in BettinaScope, Expos-Musées | 2 comments

Le Grand Musée du Parfum à Paris

Le Grand Musée du Parfum à Paris

Après le Grand Musée Fragonard l’année dernière, Paris, ville de la mode et du parfum, se décide enfin à ouvrir un Musée du Parfum. Il était temps que la France, le pays du parfum ait un musée parisien… Au coeur du 8ème arrondissement, un quartier que les parfumeurs ont affectionné de tous temps, ce nouveau musée a élu domicile au 73 Faubourg St Honoré, juste en face de l’hôtel du Bristol. Prêt pour une visite !… parfumée et sensorielle.

Après deux ans de dur labeur, le Grand Musée du Parfum, a enfin ouvert ses portes. Il réside dans l’ancien hôtel particulier de la Maison de Couture de Christian Lacroix. C’est sur une superficie de 1400 mètres carrés avec un jardin de 1200 mètres carrés. Place à la modernité où la priorité du musée est d’éveiller les sens du visiteur de manière ludique et pédagogique. Tout y est blanc, un blanc monacal, pour mieux se concentrer sur le parfum.

 

La genèse du Grand Musée du Parfum

 

« On aurait pu faire un musée rétroviseur avec des collections de flacons, nous avons pris le parti de l’émotion », explique Guillaume de Maussion, Président Directeur Général du Grand Musée du Parfum. Son objectif est  de projeter le parfum dans le futur tout en s’attardant brièvement sur son histoire. D’ailleurs, cette partie est située au sous-sol, retraçant les histoires et légendes parfumées de quelques personnages historiques célèbres (la reine de Saba et le roi Salomon ou Napoléon et l’impératrice Eugénie). Une galerie des séducteurs, un cabinet de curiosité et, l’essor de la parfumerie française y figurent.

 

Photo by Irene de Rosen

 

La première préoccupation de ce musée est de décrypter le processus de création du parfum, découvrir ses auteurs que sont les parfumeurs créateurs et leurs créations. Sans oublier d’exposer les arcanes de l’odorat.

 

L’immersion sensorielle

 

Muni d’un smart guide gratuit, configuré dans la langue du visiteur avec un système de géolocalisation intérieure, le passionné du parfum, pourra découvrir une collection olfactive de plus de 70 odeurs, présentée dans des dispositifs en forme de gouttes. En le portant à l’oreille, cette odeur vous compter au travers de son histoire.

 

Vous serez aussi accueilli par Blossom, « un rosier imaginaire » créé par Violette Houot, designer indépendant. Pour mieux comprendre la fleur, ce sont 5 roses conçues par 5 parfumeurs, dont le parfum est diffusé à l’extrémité de chaque branche, qui vous donneront l’opportunité de découvrir l’odeur d’une rose et de ces différentes facettes.

Sinon, Le Sofa des Confidences, un autre dispositif vous permettra de tester votre perception et votre mémoire olfactive à deux. D’autres jeux olfactifs solliciteront votre 5ème sens.

 

Photo by Irene de Rosen

 

Afin de mieux comprendre le travail du parfumeur, l’équipe de designers de Jason Bruges Studio, a imaginé une interprétation de l’orgue à parfum. Ils ont traduit en lumières et en notes musicales, les consignes de pesées que contient la formule du parfumeur.

La collection Storp de Drom Fragrances, le Musée Carnavalet, le MIP à Grasse et les grandes Maisons du Parfum, enrichissent la présentation de l’histoire de la parfumerie.

Infos pratiques

Le Grand Musée du Parfum. 73, rue du Faubourg-Saint-Honoré (8e). Du mar. au dim. de 10h30 à 19h. Ven. jusqu’à 22h. Tarif adulte : 14,50 euros. Tarif enfant : 9 euros. Tél. : 01 42 65 25 44.

Ne manquez de me donner vos impressions de ce nouveau Grand Musée du Parfum en me laissant un commentaire ci-dessous

2 Comments

  1. C’est une horreur ! le minimalisme chiant pour bobos parisiens et snobards de la rive gauche ! Ce n’est pas du tout un musée car il n’y a aucune démarche muséale et historique ! Le qualificatif de « Grand » musée est prétentieux et discourtois vis à vis des autres musées consacrés au Parfum …cet institut des odeurs est un trompe l’oeil d’un rare ennui et un lieu de flânerie olfactive agrémenté d’un concept store sorte de parfumerie high tech déshumanisée ! JE DETESTE

    • A quand le Petit Musée du Parfum ?

Post a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Afficher un lien vers mon dernier article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.