Pages Menu
Categories Menu

Posted by on Mai 31, 2013 in Sentir ou Goûter, Sentir/Goûter | 0 comments

Mes impressions de « Café Virtuel, Projet Olfactif »

Mes impressions de « Café Virtuel, Projet Olfactif »

10 jours viennent de s’écouler, depuis le début de cette exposition « Café Virtuel, Projet Olfactif », qui se déroule, au Laboratoire à Paris, du 17 mai au 15 septembre 2013. Une fois de plus, David Edwards, fondateur du Laboratoire, professeur à l’Université de Havard, nous fait partager ses nouvelles découvertes. C’est la 16ème expérience qu’il partage avec le grand public. Il s’agit d’aborder le café au travers des 5 sens pour finir par un nouveau type de dégustation, une « dégustation olfactive » d’un café virtuel grâce à L’Ophone.

Comment est né « café virtuel, projet olfactif » ?

Toute une équipe  internationale, artistique, scientifique et de design a travaillé de concert et en étroite collaboration avec David Edwards, fondateur du Laboratoire, Ryan Spinoglio spécialiste de café chez Toby’s Estate en Australie, l’artiste Carsten Nicolaï, et le parfumeur Olivier Pescheux de chez Givaudan. Leur objectif, rendre possible le rêve d’une communication olfactive dans une exploration sensorielle. Un vrai défi !

Le parcours de l’exposition « café virtuel, projet olfactif »

La porte franchie, on est plongé dans le noir. Une façon immédiate, de se concentrer sur d’autres sens que la vue….

© Raphael Cei - Le Laboratoire

© Raphael Cei – Le Laboratoire

L’initiation olfactive

© Bettina Aykroyd

© Bettina Aykroyd

On démarre, ce parcours par la découverte de 4 odeurs, qui constituent l’ADN olfactif du café. Chacune, de ces odeurs, sont à deviner dans des pièces différentes dont un mur s’illumine d’une couleur en relation avec l’odeur. L’association des couleurs et des odeurs est un rapprochement usité fréquemment. Par contre, ce qui est amusant et intéressant c’est de le faire dans le noir, ce qui permet de se concentrer uniquement sur son sens olfactif. Je ne vous en dis pas plus afin de vous laisser quelques surprises….

La dégustation

Vue d'ensemble des dégustations ! ©raphaelcei-le laboratoire

Vue d’ensemble des dégustations !
©raphaelcei-le laboratoire

Là, vous allez faire l’expérience de différents types de dégustation de café. Au total, 4 dégustations, soit en nuage, soit en inhalation, soit en traditionnel fabriqué en siphon et avec une machine Expresso. Toutes sont passionnantes et riches d’enseignements olfactifs et gustatifs…

Le Whaf

En direct ! du What ! © Bettina Aykroyd

En direct ! du What !
© Bettina Aykroyd

Mise au point avec le designer alimentaire, Marc Brétillot, le Whaf est une vapeur que l’on aspire. Le principe : restituer sans matière toutes les saveurs en bouche. Vous aurez, tous le goût du café en bouche sans les effets. Tout se situe au niveau du nez !

L’aérochef

Le principe est le même que l’aéroshot qui s’utilise avec du cacao. Cette technique de l’aérochef a été mis au point par Thierry Max, chef au jourd’hui au Mandarin Oriental, qui a beaucoup oeuvré, pour la cuisine moléculaire.

Cette fois-ci tout reste au niveau de la bouche. Avec très peu de matière, on restitue toutes les saveurs en bouche sans que cela soit ingéré par le tube digestif.

Café avec le siphon

Le Siphon

La dégustation se fait avec un café d’Ethiopie de la région de Yirgacheffa, micro lot Tchembe, que l’on trouve chez Coutume Café à Paris. Sa description olfactive : une explosion fruitée en bouche, des notes fruits rouges, la douceur d’un bonbon et une fine délicate note florale.

Expresso

Pour clore l’exercice un vrai Expresso avec un mélange de 7 origines. Une dégustation classique si ce n’est que là, le cru du café était inhabituel. J’avoue que ce sont les deux premières dégustations qui m’ont interpellée. Dans les deux cas, sentir et goûter des vapeurs de café sont d’un grand intérêt qu’il ne faut pas manquer.

Le café virtuel, projet olfactif

Devinez ce qui se passe sur cette table ! © Bettina Aykroyd

Devinez ce qui se passe sur cette table !
© Bettina Aykroyd

L’apothéose de cette exposition, boire un café virtuel…. cela laisse rêveur…. puis de se dire que dans quelques temps, on pourra avec L’Ophone, envoyer des twitter avec des mots olfactifs…. C’est étonnant et amusant. Employé une technologie moderne avec un sens longtemps considéré comme archaïque.

Je vous en ai dit beaucoup. Je ne dévoile pas tout. Faite-moi part de vos impressions en me laissant un commentaire juste en dessous.

Informations pratiques :

LE LABORATOIRE
4, rue du Bouloi – 75001 PARIS
T. +33 (0)1 78 09 49 50

EXPOSITION GRATUITE du 17 mai au 15 septembre 2013
Jours et horaires d’ouverture :
Vendredi – Samedi – Dimanche – Lundi, de 12h à 19h
• Ouverture exceptionnelle durant les Designer’s Days le 4 juin de 13h à 22h
et du 5 au 8 juin de 10h a 19h.
• Fermeture exceptionnelle le 10 juin, du 21 juin au 1er juillet, et du 2 au 19 août.

Post a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Afficher un lien vers mon dernier article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.