, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, blog, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20, shop/, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30, wp, 31, 32, 33, 34, 35, 36, 37, 38, 39, 40,
Pages Menu
Categories Menu

Posted by on Sep 10, 2014 in BettinaScope, Expos-Musées | 0 comments

L’exposition Anosmie : vivre sans odorat à Paris

L’exposition Anosmie : vivre sans odorat à Paris

L’exposition “Anosmie : vivre sans odorat”, conçue par Eléonore de Bonneval, et déjà montrée au public à Bordeaux, arrive à Paris. C’est le showroom de Kenzo Parfums à Paris, qui la présente du 17 septembre au 21 septembre 2014. Une exposition unique en son genre, où l’on parle et explore pour la première fois ce que veut dire, Vivre sans odorat, et toutes les conséquences que cela implique. Une exposition à ne manquer, sous aucun prétexte.

Anosmie, vivre sans odorat

Anosmie Vivre sans odorantJe vous invite à lire tout le travail qu’a mené Eléonore de Bonneval, photojournaliste basée à Londres, en cliquant ici. Vous y trouverez toute la démarche de cette dernière.

Les événements autour de l’exposition

  • Conférence le 20 septembre 2014 à l’Institut de la mode à Paris

Dans le cadre “Des Rives de la Beauté”une conférence se tiendra à l’Institut de la mode de 10h30 à 12h, gratuite et ouvert à tout public, où Eléonore de Bonneval interviendra.

Lieu : Institut Français de la Mode | 36 Quai d’Austerlitz | 75013 Paris
Réservation obligatoire : communication@rivesdelabeaute.com

  • Atelier enfant

Cinquième Sens s’associe à l’exposition ANOSMIE, vivre sans odorat et propose l’atelier pour enfants « Eveil du Cinquième Sens ». Une cascade de jeux olfactifs pour éveiller son odorat et se sensibiliser à l’anosmie.

Dates : Mercredi 17 et samedi 20 septembre
Horaires : 14h30 à 16h

Participation : 15€ / enfant
Renseignements et inscriptions : sens@cinquiemesens.com ou + 33 1 47 53 79 16

Qui est Eléonore de Bonneval ?

Eléonore a toujours été passionnée par le monde des odeurs. “Ses souvenirs, ce sont toutes les odeurs de la campagne où elle a vécu” me confie t-elle. Elle évoque les odeurs de sous-bois de la forêt, l’herbe coupée lorsque son frère coupait le gazon, l’odeur des vieilles pierres ou encore de la lavande. Cette dernière aime la bonne chair, et a été élevée dans un environnement où son sens olfactif a été stimulé. Jeune, elle lisait la presse féminine et toutes les descriptions olfactives de tous les nouveaux parfums. Donc, au moment de choisir sa voix, celle des odeurs est apparue comme une évidence. Eléonore fait l’ISIPCA et une école de commerce. Après quelques années passées dans le parfum à Londres, Eléonore décide de se tourner vers la photo et le journalisme en faisant la London School Communication en photojournalisme et photodocumentaire.

C’est grâce à son professeur John Easterby, très à l’écoute de ses élèves, qu’elle se penche sur l’anosmie. Comme elle le souligne “Une photographe qui cherche à photographier l’absence et de surcroit des odeurs cela semble assez peu vraissemblable… Cela peut paraître surprenant pourtant ce ne sont pas juste des photos, ce sont des témoignages. L’anosmie est un handicap dont on parle très peu, notamment parce que l’on ne considère pas suffisamment l’importance du sens olfactif dans notre quotidien. Les photographies sont donc présentées dans le cadre d’une exposition interactive et polysensorielle où les visiteurs sont invités à prendre conscience du rôle joué par ce sens invisible et muet”.

 Informations pratiques

Dates : du mercredi 17 au dimanche 21 septembre inclus, entrée libre de 11h à 20h
Lieu : 3 Place des Victoires | Interphone |  2ème étage | 75001 Paris
Renseignements : contact@edebonneval.co.uk | www.upintheair.fr

Post a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.