Pages Menu
Categories Menu

Posted by on Juin 15, 2014 in Choisir son parfum, Sentir/Goûter | 0 comments

Fragrance Lab chez Selfridges à Londres

Fragrance Lab chez Selfridges à Londres

Choisir un parfum, n’est pas chose aisée…surtout parmi la multitude des nouveautés chaque année… C’est donc, pourquoi il est important, de savoir ce que l’on aime, sinon on se retrouve, sous l’emprise du choix du vendeur, qui ne peut jouer le rôle de devin ! Pensez-vous qu’il est possible d’avoir un parfum sur-mesure, en fonction de votre personnalité ? Pour connaître la réponse, suivez-moi pour une visite au Fragrance Lab chez Selfridges à Londres. Une expérience a ne pas manquer et qui dure jusqu’au 30 juin 2014.

Selfridges opens a Fragrence Lab which puts people through a series of visual and smell tests (with the help of technicians) to find out about their character and the fragrance that most suits them. Much of it is in the windows of the store and the final fragrance is revealed via 'horns' in a corner window of the store. Fragrences are then issued via the express check out. Selfridges, Oxford Street, London, UK

Fragrance Lab chez Selfridges

1) Test

La visite démarre par un bref test de personnalité à choix multiples se concentrant sur vos habitudes d’achat, vos comportements et vos goûts en terme de mode.

2) La visite

Bienvenue dans un monde à tendance Willy Wonka-esque…. Là,  le client va parcourir un trajet de 15 Fragrance Lab Selfridgesminutes audio-guidée dans quatre salles différentes, pour renforcer et éveiller ses sens.

Ces dernières sont remplies d’objets à sentir. Parmi eux, un miroir et une commode, tous deux remplis avec un méli-mélo d’objets mystérieux comme des livres, des pierres précieuses et des montres, sinon avec une machine à vent, etc.  Vous pourrez même, vous retrouver, dans l’une des célèbres vitrines sur la rue d’Oxoford Street de Selfridges pendant votre parcours….

A la fin du parcours, deux options s’offrent à vous

Si vous disposez de plus de  temps, et avez avez réservé, à l’avance une consultation, de 15mn. Alors, un assistant de laboratoire en blouse blanche, vous accueille et vous questionne sur vos choix dans les chambres, et à partir de cela, fait une évaluation de votre caractère.

  • Vous obtiendrez enfin une « ordonnance » à l’image de votre personnalité dans un flacon de parfum, 50ml au prix de

Fragrance Lab Selfridges 2Les coulisses de cette aventure parfum

Le Fragrance Lab est né, d’une rencontre en Linda Hewson, directrice créative  chez Selfridges et d’un trio de choc entre Future Laboratory, Campaign et la société Givaudan. Une première expérience avait été réalisée par Future Laboratory et Campaign en 2011 sur le thème « Sweet Shoppe ». « Cette fois-ci, l’idée majeure derrière cette expérience olfactive, est d’explorer les limites du parfum et d’offrir un parfum, en cohérence totale avec la personne« , explique Chris Sanderson, co-fondateur de Future Laboratory. Ce dernier considère, que l’avenir du commerce réside avant tout, dans l’expérience proposée et vécue par le consommateur, plus que par la diversité et le choix des produits.

De cette façon, Selfridges propose à son client, de vivre l’achat d’un parfum autrement. « Une expérience captivante et passionnante qui fait appel à la multi-sensorialité mais aussi à la mémoire des souvenirs olfactifs » souligne Linda Hewson. De son côté, Anyvonne Carnot Kioch de chez Givaudan, estime que cette expérience est d’autant plus intéressante, qu’elle permet d’explorer les extrêmes. Plus, elle pense qu’il est important d’aider les consommateurs, à connaître leur goût. Un exercice loin d’être évident, puisque l’odorat n’est pas éduqué à l’école.

La démarche créative

Cette expérience du Fragrance Lab nous a permis d’avoir un autre regard, sur la création d’un parfum. Au lieu de le considérer, dans sa structure traditionnelle de tête, coeur et fond, ou de penser à un type de consommateur, nous avons dû penser le parfum, en terme d’humeur et de comportement, raconte Laurent Bourdeau, senior vice président fine fragrance chez Givaudan. Un challenge, qu’ont adoré les quatre parfumeurs, que sont Nadège Legarlantezec, Louise Turner, Shyamala Maisondieu et Antoine Maisondieu. Comme me l’expliquait, Frédéric Walter de Givaudan, « le brief se composait d’une matrice, qui opposait une dimension temporelle et une dimension de sociabilité, une manière inhabituelle d’aborder le parfum, et en même temps passionnante ». En réalité, les parfumeurs ont composé des parfums, selon des catégories préalablement étudiées, par une étude réalisée par Future Laboratory.

Un nouveau regard sur la vente du parfum

Comme le rappelle Linda Hewson de chez Selfridges, « Notre façon d’acheter un parfum doit changer. En réalité, il s’agit de bien plus, et d’envisager les nouvelles façons d’acheter dans le futur« . De son côté, Frédéric Walter pense « qu’il s’agit de concevoir le monde du luxe autrement, c’est-à-dire en réfléchissant, à de nouvelles expériences uniques et mémorables, pour le consommateur.

 

Post a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Afficher un lien vers mon dernier article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.