, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, blog, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20, shop/, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30, wp, 31, 32, 33, 34, 35, 36, 37, 38, 39, 40,
Pages Menu
Categories Menu

Posted by on Sep 24, 2014 in BettinaScope, Expos-Musées | 0 comments

Une exposition Drom Fragrances à Venise

Une exposition Drom Fragrances à Venise

Little Big Things est l’exposition de parfum, organisée par Drom Fragrances, qui se tient à Venise au Musée Mocenigo, le musée de la Mode et du parfum, du 5 septembre au 6 janvier 2014. Cette exposition met en lumière au travers des flacons de la collection privée Drom Fragrances, l’histoire du parfum, de l’origine à nos jours. Elle raconte aussi l’histoire émouvante de flacons qui témoignent de leur temps aux allures parfois d’une modernité troublante.

Little Big Things

  • Sa génèse

C’est en partenariat avec le musée Mocenigo de Venise et la société italienne de parfum Mavive, que Drom Fragrances a mis sur pied cette splendide exposition, qui dévoile au visiteur, une partie de sa collection privée de flacons. Elle est née d’une rencontre entre Massimo Vidal et Ferdinand Storp, propriétaire de Drom Fragrances, qui ont eu envie de faire vivre la collection Drom Fragrances et de la partager avec le grand public. Mais pourquoi Little Big Things ? Une volonté de Ferdinand Storp, de dire que ces petites choses, si fragiles que sont les flacons parlent d’émotions par la portée de leur histoire.

  • Sa scénographie

Exposition Storp CollectionCette exposition a été réalisée grâce à Anne Grauby, directrice générale de Drom Fragrances à Paris et ses équipes graphiques en interne. C’est donc avec Julie Levoyer et Thibault Leriche, qu’Anne a pu imaginer un cadre pour Little Big Things. Le visiteur pourra découvrir un magnifique travail de dentelle de papier, conçu avec la société italienne de papier Fedrigoni. Cette mise en scène vient mettre en valeur les flacons et transporter le visiteur dans un monde onirique et poétique.

Visite de l’exposition

Little Big Things emmène le visiteur sur l’histoire du parfum depuis l’origine à nos jours, sous un Drom Collectionregard différent. C’est toute la richesse de cette histoire qu’Anne et son équipe ont voulu mettre en avant, de façon didactique afin de transmettre la beauté et les échos de cette histoire avec l’histoire de l’humanité.

L’exposition est rythmée par 4 étapes, 4 grands thèmes universels et marquants de l’histoire des parfums. Chacune d’elle réveille en chacun de nous, des émotions inconnues ou bien souvent inscrites dans la mémoire collective. Ce sont environ 200 flacons, sélectionnés pour leur forme, leur rituel d’utilisation, leur histoire, mis en scène par un “Paper Art Work”. Au cours de cette exposition, il sera possible de sentir des parfums inspirés de flacons anciens, et revisités de manière moderne, mis au point par les parfumeurs de l’équipe française et allemande. Ils seront diffusé sur des céramiques dans les zones respectives.

En compagnie d’Anne Grauby, grâce à qui l’exposition a eu lieu, je vous propose une visite virtuelle. Comme vous le verrez dans l’histoire de la collection privée de Drom Fragrances, cette dernière est une histoire de femmes. Hasard ou coïncidence, même si Anne ne fait pas partie de la famille….elle reste une femme qui a réveillée cette belle endormie.

  • Des origines du Divin

© Drom Fragrances

© Drom Fragrances

Le voyage commence par l’Egypte, le berceau de la parfumerie. L’idée a été de raconter la présence du divin en parfumerie depuis l’origine à nos jours. Les prêtres sont les premiers parfumeurs qui préparent onguents et huiles parfumées, en offrande aux Dieux. Des premiers flacons à aujourd’hui, la présence du divin, ne s’éteint pas. Elle se poursuivra au travers des mythes et de la mythologie, qui prend sa source dans les récits de figure divines. Il est toujours là avec des noms de parfums comme Anthéus de Chanel ou encore Kouros d’Yves Saint-Laurent !

  • L’amour et Les fêtes Galantes

Il s’agit d’un thème classique et à la fois intemporel. Une époque où l’on assiste à une débauche de créativité. Anne m’évoque un flacon bavarois du 19ème siècle en forme de coeur, un bijou que les femmes portaient avec leur costume traditionnel. “il est synonyme de raffinement, et raconte une histoire d’amour au sens large” me dit-elle. A l’intérieur de ce dernier, c’est un flacon bijou traditionnel qui renfermaient les sels d’un côté, le parfum de l’autre – le poison et l’antidote !…. Plus tard, on aura “Mon Pêché” de Paul Poiret, “L’Aimant” de Coty, “Je reviens” de Worth…

  • Remèdes et antidotes

    © Drom Fragrances

    © Drom Fragrances

Au Moyen Age, le parfum protège les maladies grâce aux pomanders, dont l’exposition recèle un exemplaire allemand très rare. Il est aussi à noter, un bracelet qui contient un parfum vinaigrette mais aussi des mèches de cheveux des enfants de la femme à qui a appartenu cet bel objet. Une pièce émouvante qui raconte l’histoire intime d’une femme de l’époque. Cet aspect du parfum protecteur est très actuel, dans une période anxiogène, telle celle que nous traversons. Le parfum “Doudou” de Jean-Charles Castelbajac en est un clin d’oeil tout autant que “Sortilège” de Le Galion, “Poison” de Christian Dior. Pour illustrer cette partie, les graphistes ont joué sur le thème de la forêt avec ses peurs et ses mystères.

  • Force identitaire, l’être unique

© Drom Fragrances

© Drom Fragrances

Un phénomène très en vogue de nos jours avec le développement de la Parfumerie de niche, l’expression de soi et la volonté de se différencier par le parfum, déjà  à la mode dès le XVIII e siècle. Courant fort et protéiforme, le thème de l’identité en Parfumerie porte en lui l’idée du parfum qui serait un marqueur supplémentaire de notre ADN personnel. Grâce au parfum et à son contenant, l’expression de soi peut s’affirmer ainsi de mille manières. Il ne s’agit plus simplement de se parfumer mais d’obtenir un supplément d’âme. Pour l’illustrer, Anne a décidé de mettre en avant 3 couturiers que sont Carven, Christian Dior et Hermès, puis Boucheron, Van Cleef et Cartier pour les joailliers. L’exposition se clôture sur l’image du flacon de Schiapparelli, avec son bouchon de fleurs... Une façon de dire que le parfum est libre et esthétique ! Pour Anne, chacun peut y retrouver un peu de soi-même.

L’histoire de la collection Drom Fragrances

Cette collection privée de flacons à parfum est une histoire de femmes. Tout commence en 1911, date de la création de Drom. A cette époque, Bruno Storp, possède sa pharmacie à Munich, et crée son eau de Cologne. Déjà, sa femme Dora démarre une collection de flacons de pharmacie. Tout va changer, lors de sa rencontre avec un archéologue qui va lui léguer une partie de sa collection de flacons antiques. Il faut savoir que la famille Storp a toujours été proche du monde des artistes. Très avant-gardiste, elle ouvre sa propre boutique où elle invite ses amis à prendre un verre,  au bar, dans de l’arrière-boutique. C’est, en quelque sorte, le premier cabinet de curiosités.

Puis ce sera Ursula, la femme du Docteur Bruno Storp, qui poursuivra la collection. Cette dernière, membre de la famille des porcelaines Meissen, va voyager dans le monde entier à la recherche de flacons de parfums rares. La collection va ainsi s’enrichir surtout, de flacons de porcelaine du 18ème siècle. C’est aussi à cette époque qu’un musée privé est crée. A la mort d’Ursula, la collection va rester en l’état. Mais en 2009, on réveille la belle endormie avec une exposition qui sera un parcours initiatique. Et en 2011 à l’occasion du centenaire de Drom, Insider Secrets, une exposition verra le jour à Paris et à New York, où 150 flacons sont sortis de la collection de Munich.

Qui est Drom Fragrances ?

 Drom Fragrances est une entreprise familliale allemande, qui a vu le jour en 1911. Depuis sa création, Ferdinand Storp, la troisième génération a su démontrer une approche visionnaire, un esprit pionnier. A ses côtés, son frère, Dr Andreas Storp, au caractère déterminé et exigent, a su trouver de nouvelles routes de développement  sur le marché international. Avec plus de 400 personnes à travers le monde, dont 25 parfumeurs, drom Fragrances est une équipe, faite de talents complémentaires avec pour une passion commune, le Parfum.

Aujourd’hui Drom Fragrances est une aventure humaine vécue intensément par tous, et où chacun peut trouver un espace de liberté pour dépasser les limites de sa créativité. Au travers du motto, “We Perfume Life”… Drom fragrances est une société en perpétuelle évolution, toujours en action, qui bouscule les idées reçues et nourrit les envies.

L’équipe de Paris est dirigée par Anne Grauby, une passionnée. Pour elle, “L’univers du Parfum est une source inépuisable de création et d’histoires. Comme un supplément d’âme,  il est un vecteur  magique qui relie les êtres humains les uns aux autres dans un langage universel. Même s’il est parfois perçu comme futile, il en est néanmoins pourtant essentiel.” Parmi ses odeurs et souvenirs préférés figure la fleur d’oranger, qui la ramène tant à la douceur de l’enfance, qu’au bonheur du voyage. “Cette fleur est un tout : innocente, légère,  mais aussi voluptueuse, et charnelle…” Anne portera comme tout premier parfum “Amazone” d’Hermès,Ma première initiation au monde du Parfum avec un grand P. ” me confie t-elle.

Post a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.