Pages Menu
Categories Menu

Posted by on Jan 27, 2016 in BettinaScope, Conférences | 4 comments

Conférence sur la maison Volnay l’Osmothèque – Paris

Muriel Madeline a relancé la maison Volnay,  avec son mari Olivier Madeline, une marque familiale depuis 1919. Cette dernière nous racontera sa fabuleuse histoire de la maison et sa renaissance, ce lundi 8 février 2016, à 19h, à l’école supérieure du Commerce Extérieur à Paris. Muriel Madeline sera accompagnée de Jean-Marie Martin-Hattemberg, expert près la Cour d’Appel de Versailles et de l’Hôtel des Ventes Drouot. Comme toutes les conférences de l’Osmothèque, il ne faut surtout manquer celle-la.

La maison Volnay, l’histoire d’un couple

Le Bureau de Germaine Madeline et René Duval Dimitri Nube

Le Bureau de Germaine Madeline et René Duval
Dimitri Nube

La maison Volnay fait partie des marques emblématiques françaises de la parfumerie des années 20. Elle a vu le jour en 1919, sous l’impulsion d’une femme Germaine Madeline Duval et de son mari René Duval. Aujoud’hui, un autre couple Muriel et Olivier Madeline, descendants de la famille, ont décidé en 2014, de redonner vie à cette magnifique maison de parfums.

C’est de cette histoire que Muriel Madeline vous parlera, mais aussi et surtout, de la présence de Volnay aujourd’hui. Si elle ne nie pas la richesse du passé de la maison, c’est le présent qui l’intéresse…En effet, La maison Volnay a retrouvé sa notoriété. Pour Muriel, « c’est un tel patrimoine que nous avons un devoir de mémoire et de bien faire les choses« . Elle aime dire que « La maison Volnay, représente un voyage olfactif, contrasté entre savoir-faire d’antan et modernité. C’est une élégance intemporelle qui nous transporte dans l’univers parisien de l’époque Art Déco« .  Il est important de surprendre le consommateur de son quotidien avec le parfum : cela reste un compagnon de tous les temps pour Muriel, permettant aussi de laisser une trace, dans la mémoire des gens. Elle me confiera  » je me souviens des personnes par leur parfum. »
Vous aurez compris que le parfum est important pour Muriel. Il est bien plus qu’une arme de séduction, il est aussi « un ami qui vous veut du bien ! »

La maison Volnay, aujourd’hui

Une première collection a vu le jour, il y a maintenant deux ans : ce sont 5 parfums, tels les 5 branches d’une étoile. Quatre ont été reformulés avec les normes actuelles dont Perlerette, Yapana, Brume d’Hiver et Etoile d’Or, quasiment identique et une création. Comme le souligne Muriel, « Ils conservent leur touche d’origine, de époque où l’on parlait de sillage, de personnalité, de femmes audacieuses et de pionnières. Ils sont les témoins des années folles parisiennes (…). Tous les détails ont été minutieusement pensés, pour rendre à Volnay, l’aura du parfumeur français, parisien et raffiné qu’il fut dans les années 20. Maintenant, Volnay s’inscrit dans le monde du luxe et de la tradition, et Paris est son plus bel écrin. »

C’est Amélie Bourgeois, parfumeur de sa structure, qui a mis au point les formules. Le cinquième parfum, Objet Celeste, est une création d’aujourd’hui. Muriel nous racontera l’histoire olfactive des parfums Volnay dont la fameuse base 4092, la musique olfactive que l’on retrouve dans tous parfums Volnay. Des projets ? Une deuxième étoile est en préparation avec un parfum, très prochainement.

Les liens entre l’Osmothèque et Volnay

Dimitri Nube

Dimitri Nube

Philippe Madeline, le père d’Olivier Madeline, a donné à son fils et sa belle-fille Muriel, les catalogues et les formules des parfums Volnay. Une fois la décision prise de relancer la marque, Muriel et Olivier, sont allés voir Jean Kerléo, à l’Osmothèque, n’ayant plus de trace olfactive dans la famille. C’est là que Jean Kerléo a pu refaire quatre d’entre eux, et qui pour ce dernier, résumait au mieux l’esprit des parfums Volnay. Fort de cela, « nous sommes allés voir Jean Laporte, fondateur de l’Artisan Parfumeur, le père de la parfumerie de niche, qui avait travaillé avec le père d’Olivier », me dira Muriel. Ce dernier, a trouvé les parfums magnifiques, et leur a conseillé de se lancer, trouvant dommage de laisser

de telle création dans un tiroir. Pour Muriel, « Ce sont Jean Kerléo et Jean Laporte, qui nous ont soutenus et incités, à nous lancer dans cette belle aventure » me racontera Muriel. Pendant la conférence, vous aurez l’opportunité de sentir 3 parfums Volnay d’origine et 3 parfums Coty et une surprise, que je garde secrète.

Un peu d’histoire pour conclure…

© Dimitri Nube

© Dimitri Nube

C’est Jean-Marie Martin-Hattemberg, passionné d’histoire de la parfumerie, et de René Duval, qui nous fera faire un voyage dans l’histoire et nous contera les anecdotes autour du couple Germaine Madeline et de son mari Réné Duval.

Pour plus d’informations

Lieu : Ecole Supérieure du Commerce Extérieur (ESCE) 10 rue Sextius Michel – 75015 Paris (métro : Bir-Hakeim ou Dupleix – Ligne 6).
Horaires :  Conférence à 19h00 précises.  Durée : 1h30

Réservation : cliquez ici

Attention : dans le cadre du plan Vigipirate : entrées possibles à partir de 18h30 jusque 19h.

Contact : Sophie d’Auber –  06 60 63 68 80 – sdauber@akeonet.com

 

4 Comments

  1. Merci pour cet entretien qui dévoile un peu l’histoire du renouveau de cette marque. Ne pouvant assister à la conférence, j’apprécie beaucoup.

    • Merci pour ce commentaire, je suis ravie que vous ayez aimé cet article. C’est toujours aux gens
      qui ne peuvent venir à Paris ou à Versailles que je pense quand j’écris mes billes sur l’Osmothèque.
      Pour être mise au courant des actualités, vous pouvez vous inscrire gratuitement à la newsletter.

  2. Merci pour ce joli avant goût sur la Maison Volnay.
    J’ai eu la chance d’assister à cette conférence, Muriel Madeline a été pleine de passion et de sensibilité pour nous faire partager le réveil de cette belle endormie. Et que dire de Monsieur Duval, le fondateur, qui a repris vie pour quelques heures grâce à Jean Marie Martin Hattenberg. Une belle plongée dans le Paris du début du siècle dernier. On en redemande !

Post a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Afficher un lien vers mon dernier article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.