Pages Menu
Categories Menu

Posted by on Nov 15, 2016 in Parfums, Sentir/Goûter | 0 comments

Collection exclusive de parfum : Natura Fabularis

Collection exclusive de parfum : Natura Fabularis

Aujourd’hui pas une grande marque de parfums n’a sa collection exclusive de parfum. Tout a commencé dans les années 2000, en marge de l’explosion des marques de niche. Action ou réaction ? Ces collections exclusives de parfum sont une réponse à la création et créativité que revendiquent les marques de parfum rares. Une façon plus libre de s’exprimer pour les parfumeurs, l’occasion de mettre en avant des matières premières plus exotiques ou rares. J’ai décidé de vous en parler de façon régulière de chacun de ces lancements.

La marque italienne Prada a donné le ton avec  la première « collection » en 2003. Puis, Dior, a suivi avec ses Colognes, ensuite Armani Privé, et enfin Hermès, avec Hermessences. Progressivement des marques comme Guerlain, Estée Lauder, ont emboité le pas, y voyant un intérêt.  Néanmoins, L’Atelier Givenchy, Yves Saint-Laurent s’y sont mis aussi. Plus récemment, et d’une façon discrète Penhaligon’s avec Portrait’s et aujourd’hui l’Artisan Parfumeur avec Natura Fabularis ont rejoint le club !…. Chacune d’elles raconte ses contes olfactifs à sa façon et selon le territoire d’exploration qu’il a envie d’instiguer….

Natura Fabularis

collection-exclusive-parfumAu même moment où l’Artisan Parfumeur repense l’environnement de ses boutiques, la marque lance Natura Fabularis, une collection de 6 parfums. Toujours proche de la nature, source d’inspiration de l’artisan parfumeur, le jardin est désormais présent physiquement dans les lieux de vente par la présence de plantes et de fleurs mise en scène dans des bacs.

Avec Natura Fabularis, l’Artisan Parfumeur, vous invite à voyager au coeur de sa vision de la nature. L’espace d’un instant, il l’invente, la réinvente, la sublime. La nature est réenchantée. Accompagné du guide parfumeur de chez Firmenich, Daphné Bugey, vous convie à 6 promenades imaginaires. Chacune d’elles porte un nom latin, un clin d’oeil au vocabulaire des botanistes, munies d’un chiffre mystérieux. Représente t-il un sésame ? Il indique seulement le nombre d’essais effectués par le parfumeur pour arriver au résultat recherché ! C’est un indice… supplémentaire qui révèle au grand public la complexité ou non de la mise au point d’une histoire parfumée. Une nouvelle tendance suivie par la nouvelle marque « Parle-moi de parfum ».

Les 6 contes olfactifs de Natura Fabularis sont renfermés dans un flacon rond de verre presque noir, muni d’une étiquette blanche. Sur ce flacon sobre et élégant, une petite abeille dorée s’inscrit sur le bouchon, en signe de bienfaitrice. C’est à cette grande dame, que nous devons la pollinisation des fleurs….Chacune des promenades est une eau de parfum 75ml à 160€.

  • Violaceumviolaceum-photofranc%cc%a7ois-coquerel

Cette première promenade nous emmène dans le violet. Qui dit violet en parfumerie, évoque la fleur de la violette ou celle de l’iris. L’attaque est gourmande, rappelant celle des bonbons à la violette de Toulouse, avant de se poursuivre sur des odeurs de carotte et de safran. C’est à ce moment, que la gourmandise prend un autre visage, plus sourd. Elle n’a rien de l’addiction d’un fruit comme un fruit rouge. Au final, l’ambiance est féminine et délicate sur un fond dense et d’un effet cuir.

  • Venenum

A priori, on s’attend à une promenade pleine de risques…dangereuse presque vénéneuse… comme son nom le dit, voire sombre. En réalité, Daphné, le parfumeur, nous emmène vers un territoire doux, chaleureux évoquant des odeurs rassurantes de céréales. Un riz au lait accompagné d’épices. La promenade est donc conviviale, et c’est là peut-être le piège !… A vous de me dire, ce que vous en pensez.

  • Tenebrae

Le voyage s’enforce dans les Ténèbres… L’attaque est froide, entre une odeur d’encens et celle de sous-bois tenebrae-collection-exclusive-parfum-franc%cc%a7ois-coquerelhumide et boisé. Le parfum donne une sensation verticale, on imagine une forêt de grands arbres, telle une forêt de Cèdres. Puis, Tenebrae glisse vers un terrain plus rassurant vers les effluves de cosmétiques. Néanmoins, l’univers de ce parfum est avant tout boisé sec.

  • Arcana Rosa

D’entrée de jeu, l’indice de la rose est dévoilée. La rose est froide, métallique comme si elle sortait ses épines pour se protéger de tout intrus. Cette dernière est néanmoins entourée d’épices, des épices chaudes jouant les contrastes. Arcana Rosa repose sur un fond boisé de vétiver. Je dirais que cette rose a des accents plus masculins que féminins.

  • Mirabilis

Mirabilis est une fleur de la famille des Nyctaginaceae, originaire du Mexique. Sa particularité est de nemirabilis-collection-parfum-exclusive-franc%cc%a7ois-coquerel s’ouvrir que la nuit, telle la Belle de Nuit. Au grand jour, elle reste muette et ne s’exprime qu’à la tombée de la nuit. J’y perçois dès les premiers instants de la gourmandise, un sucre glace, une gourmandise joyeuse d’enfant. Contrairement à la description olfactive, je n’y sens pas l’encens ; à moins que cet encens soit plus rieur, plus enjoué que ceux de nos églises ! La fin de la promenade se termine sur des bois vibrants et nerveux.

  • Glacialis Terra

Changement total de décor. On plonge dans un univers aquatique, froid mais pas glacial comme son nom le précise. Il y a de la vie, des fleurs gorgées d’eau, de givre, un bain de nature au milieu duquel surgit une pointe d’absinthe…. Le petit grain de folie qui réchauffe l’ensemble de la création !

Ses descriptions olfactives reflètent ma vision et mon ressenti. Aussi, je vous conseille d’aller les sentir dans l’une des boutiques l’Artisan Parfumeur. Puis de me faire part de vos impressions.

Post a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Afficher un lien vers mon dernier article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.