Pages Menu
Categories Menu

Posted by on Fév 18, 2015 in BettinaScope, Les livres | 0 comments

Chateau Cheval Blanc sur papier glacé !

Chateau Cheval Blanc sur papier glacé !

Pierre Lurton, gérant du Château Cheval Blanc, a voulu donner la parole à différentes personnalités pour parler de ce grand vin autrement. Ce sont sept chefs étoilés qui ont oeuvré sur sept millésimes différents, ou encore cinq grands photographes, qui nous montrent Cheval Blanc sous leur regard artistique. Avec ce bel ouvrage, le lecteur a accès à l’intimité de Cheval Blanc.

Pour vous mettre dans l’ambiance….

Les éditions HC vous présentent ce beau livre en vidéo. Cliquez ici 

Ici, je vous invite à écouter Pierre Lurton, gérant de Cheval Blanc, interviewé par Karine Vergniol de l’émission « Paris c’est à vous », sur BFM TV en cliquant ici

Château Cheval Blanc

Chai Cheval BlancPour Pierre Lurton, Cheval Blanc est un vin intemporel et atypique, le seul avec autant de cabernet franc. Son style, c’est le respect d’un territoire. Je considère qu’un vin se fait avant tout dans la vigne ; le chai n’intervient qu’en second, pour nous permettre une précision au niveau des gestes.

Le début de l’aventure de Cheval Blanc a commencé en 1832, mais depuis une vingtaine d’années explique Pierre Lurton, « nous vivons de profonds changements, et ces nouveaux chais réalisés par Christian de Portzamparc en sont l’exemple le plus spectaculaire, même s’ils n’ont rien d’ostentatoire. Cheval Blanc est tout sauf un vin «bling bling.» C’est une œuvre qui projette

Cheval Blanc vers le futur, tout en respectant sa tradition. A l’arrivée, ils traduisent bien l’intemporalité de Cheval Blanc.

Les personnalités qui parlent de Cheval Blanc

Ce sont des personnalités extérieures au monde du vin, qui ont été invitées à s’exprimer, chacune à leur façon tout en apportant un éclairage personnel. Il s’agit

  • du chef d’orchestre Bruno Mantavoni,
  • du sculpteur Daniel Buren,
  • de l’architecte Christian de Portzamparc,
  • du joaillier Francesco Trapani,
  • du parfumeur créateur François Demachy,
  • de l’écrivain Erik Orsenna

Francois-Demachy Cheval BlancLa vision de François Demachy, parfumeur chez Dior

Parfums et vins présentent des similitudes évidentes…. comme le vocabulaire et les communelles de fleurs et les assemblages de cépages, à la saisonnalité et aux contraintes climatiques. Pour lui, le parfumeur et le maître de chai, sont en relation permanente et directe avec la matière. C’est une approche physique et gourmande. « Lorsque j’ai senti puis goûté lesMontage Parfum Cheval Blanc millésimes Cheval Blanc, j’ai reconnu des notes familières de fruits rouges, de burlat et de mûres du Merlot alors que le Cabernet Franc offre des notes vertes et aldéhydées qui lui insufflent de l’élégance tout comme dans un parfum. Puis sont apparues des notes sensuelles de truffe, minérales, de silex et de calcaire et des notes ambrées cuirées, puissantes et animales » me raconte François Demachy. En réalité, un vin comme un parfum est construit, lisible avec beaucoup d’exigence et un souci permanent de transmission.

Témoignage d’Erik Orsenna

Pour l’écrivain, «Tout grand vin est une leçon de morale. À suivre son histoire, on apprend à mieux vivre», dit-il à propos de cheval-blanc. Il poursuit, en expliquant que cheval-blanc a réussi à faire travailler ensemble tant de gens de métiers si différents, et pourtant tendus vers la même excellence, «il montre comment animer une communauté, voire une nation». L’académicien décrit Cheval Blanc comme une île de 45 parcelles et 231149 pieds, ce vin «nous enseigne sur l’équilibre, sur la justesse, sur la puissance, sur l’élégance. Sur la ruse aussi : cette manière, par exemple, de cultiver entre les rangs pour forcer les racines des vignes à plonger plus avant dans le sol et s’y trouver plus sûrement protégées.» Et de conclure cette passion est contagieuse: «Avant de humer puis de goûter ».

Un millésime, un chef

  • Albert Adrià, Millésime 18986
  • Martin Berasategui, Millésime 2006
  • Claire Heitzler, Millésime 2008
  • Toru Okuda, Millésime 2000
  • Alain Passard, Millésime 1988
  • Jean-Pierre Vigato, Milésime 1989 & 2009

Les photographes

  • Émilie Baltz,
  • Cécile Burban,
  • Mathilde de l’Écotais,
  • Fabien Lemaire et de Liliroze

Château Cheval Blanc, ouvrage collectif. HC Éditions, 260 pages (illustrations en couleur), 80 €. Préfaces de Bernard Arnault, Baron Frère, propriétaires de Château Cheval Blanc, et de Pierre Lurton, gérant. Cliquez ici pour en savoir plus.

Post a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Afficher un lien vers mon dernier article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.