Pages Menu
Categories Menu

Posted by on Mai 27, 2013 in Boutiques, Boutiques de parfum, Paris | 0 comments

Boutique Caron à St Germain des Prés

Boutique Caron à St Germain des Prés

Fragrances suaves ou senteurs envoûtantes, poudres enrichies d’essence de rose…Les deux pierres angulaires de Caron, qui créée pour les femmes et les hommes. Tout un monde où se côtoie l’expression de l’artisanat des métiers d’art et les créations olfactives, pour la plupart, précurseur de la parfumerie française. Découvrir les secrets de la maison Caron, c’est accéder à l’univers sacré des parfums et aux accessoires de mode, emblèmes du luxe parisien. Entrez dans le monde Caron, c’est appréhender un art de vivre surtout féminin sans pour autant en oublié “Pour Un homme” !

Le fil conducteur de cette belle histoire

Entre Ernest Daltroff, père fondateur de Caron et Patrick Alès, fils spirituel et aujourd’hui Romain Alès, la ligne de vie des parfums Caron a toujours été animée par la passion et le goût du beau. Il est d’ailleurs des points communs troublants dans la démarche d’Ernest Daltroff, ceint de son tablier de jardinier qui créait ses parfums qu’il cueillait comme des fleurs dans son laboratoire d’Asnières et Patrick Alès, vêtu d’une veste à col mao, et qui dialogue depuis toujours avec les plantes. Vous aurez compris combien les plantes sont importantes à la maison, ce qui se traduit par une forte présence de matières premières naturelles dans les parfums Caron. De tout temps, les parfumeurs Caron, en ont utilisées sans restriction, ce qui en fait des parfums singuliers, vivants, et à forte personnalité. Fidèle à une tradition et aux valeurs, Romain Alès, aujourd’hui à la présidence, ne cesse de s’appuyer sur le passé de la marque, où l’amour a été une éternelle source d’inspiration,  pour le perpétuer avec des créations contemporaines et résolument modernes.

L’ambiance de cet écrin

On y retrouve le blanc, l'or, le gris et le marbre cher à Caron

On y retrouve le blanc, l’or, le gris et le marbre cher à Caron

Quand on entre dans une boutique Caron, on s’échappe quelques instants de la réalité, pour plonger dans un art de vivre à la française, très parisien et très féminin. Se promener chez Caron, c’est déambuler dans un jardin d’esences où s’élaborent des rivières de senteurs et des vallons de poudres fines !…

Dans cette boutique du Boulevard St Germain, dès son arrivée, vous serez accueilli par Astrid Callaud, directrice de la boutique Caron, qui vit le parfum et les fabuleuses anecdotes de ces derniers qu’elle vous racontera avec délice. Toute en longueur, vous découvrirez dans la boutique successivement, l’univers parfums et accessoires, puis les poudres tout comme dans un boudoir, pour enfin arriver à l’univers de l’homme.

Et surprise la boutique dispose d'une balustrade en fer forgé et d'une caisse multi-facette, un clin d'oeil à la boîte de poudre "Collier de chien". Une touche moderne dans cet élégant ensemble parisien.

Et surprise la boutique dispose d’une balustrade en fer forgé et d’une caisse multi-facette, un clin d’oeil à la boîte de poudre “Collier de chien”. Une touche moderne dans cet élégant ensemble parisien.

L’âme de la boutique

Astrid a toujours su qu’elle voulait travailler dans l’univers des parfums. C’est tout naturellement, qu’elle prépare un diplôme de management commercial sur les cosmétiques et le parfums au SIADEP à Lens. Là, ce qui retiendra son attention, c’est sa découverte des matières premières naturelles au cours d’une intervention de Cinquième Sens. “Je suis restée perplexe et émerveillée devant l’héliotrope et la calone. Comment pouvait-on sentir une odeur qui restitue aussi puissamment l’univers marin ? me raconte t-elle” Des souvenirs olfactifs, Astrid, en regorge. Le plus marquant, les reconstitutions de grands parfums 100% naturels, sous forme huileuse, au Skri Lanka mais aussi l’odeur du thé et des épices jaunes. Vous aurez deviner qu’Astrid est une gourmand !. Pas un voyage dans le bassin Méditérannéen sans rapporter de lhuile d’olive. Son amour pour les odeurs naturelles, était un signe annonciateur, de son engagement chez Caron. Et concours de circonstance, me dit-elle, j’y suis rentrée dès la fin de mes études et j’y suis depuis 12 ans.

Son itinéraire olfactif

Son tout premier parfum sera Trésor de Lancôme comme Pany de la boutique des Parfums de Rosine. Sa facette fruitée pêche associée à la rose l’avait séduite. Puis, elle portera Dune de Christian Dior, un parfum aux accents verts, un clin d’oeil aux saveurs vertes qu’Astrid apprécie dans l’odeur et la saveur des huiles d’olive qu’elle affectionne. Ensuite, ce sera  Allure de Chanel. Aujourd’hui, au sein de la maison Caron, elle porte Lady Caron qu’elle aime tant pour sa facette fruitée florale que son histoire, un hymne à la liberté et aux Etats-Unis. Plus récemment, Astrid voue une secrète passion pour Secret Oud. Rien qu’à son regard malicieux, je comprends qu’elle est sous le charme de son accord rose, safran et le bois de Oud. En fait, Astrid me glisse qu’elle les aime tous !…

Sa philosophie du parfum

Très rapidement, je comprends qu’Astrid est une jeune femme heureuse et épanouie chez Caron. Elle s’y sent bien parce que cette marque est ancrée dans la parfumerie depuis 1904. “J’aime les valeurs sûres. Je me sens rassurée par cette histoire, par cette tradition qui se perpétue” me confie t-elle. En fait, cette dernière est plus attirée par des parfums qui perdurent que par la nouveauté. L’éloge de Caron pour le savoir-faire des métiers d’art est aussi quelque chose qui touche Astrid. Elle apprécie le travail effectué à la main, réalisé avec minutie et patience. Tout comme Caron, s’est toujours soucié du détail, elle y attache aussi une importance particulière. C’est quelque chose que l’on retrouve dans sa vision du parfum. D’après Astrid, une conseillère, doit être à l’écoute de sa cliente et avoir pour elle de l’empathie. Sinon, on ne peut la comprendre et donc on ne la comblera pas avec le bon parfum. “C’est primordiale, me dit-elle”.

Mes parfums préférés

Les fontaines

Sans nul doute, j’adore Parfum Sacré pour son sillage enveloppant, rassurant et épicé. Je le porte en ce moment. Sinon j’ai redécouvert, le surprenant Tabac Blond, un beau parfums Chypré aux accents de cuir et de tabac sur un fond de vanille. Enfin, la Tubéreuse, qui rayonne par la richesse de cette fleur blanche associée à de la vanille. Parfait, pour une amoureuse de la tubéreuse, fleur merveilleusement espiègle !…

Pourquoi j’ai aimé cette boutique ?

Les poudres

J’ai été totalement séduite par cette atmosphère élégante et délicieusement féminine. Son petit boudoir avec les poudres chapeautées de leur houppette qui sentent fabuleusement bon, la rose, font ma joie. On est bien dans cette boutique, l’accueil y est chaleureux et il change des lieux un peu trop aseptisés. Et puis, il y a toute l’atmosphère joyeuse et festive du quartier avec les cloches de l’église St Germain et ses musiciens. L’ambiance culturel et intellectuel de ce village de Paris est un vrai enchantement. Et comme me le rappelait Astrid, les clients y sont curieux, ouverts et s’intéressent au parfum.

J’attends avec impatience vos impressions sur la boutique Caron à St Germain des Prés, en me laissant un commentaire juste en dessous.

Informations Pratiques

153 Bd St Germain 75006 Paris Tel : 01 40 49 03 40

Ouvert du lundi au samedi de 10h30 à 19h

Site internet : www.parfumscaron.com

 

 

Post a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Afficher un lien vers mon dernier article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.