Pages Menu
Categories Menu

Posted by on Oct 9, 2021 in Sentir/Goûter | 0 comments

AirZen, la 1ère radio 100% positive et constructive

AirZen, la 1ère radio 100% positive et constructive

 

Dans j-3, un nouvel acteur, AirZen Radio, pénètre le cercle fermé des radios. Un événement de taille, à la veille de l’arrivée de la radio numérique terrestre (à écouter en DAB+). Ce petit dernier, a bien décidé de faire autrement : le mot d’ordre, être 100% positive et constructive. Plus précisément, sa mission est d’aider les français, à mieux vivre. Un véritable électro-choc, alors que depuis plus de 20 ans, que rien n’a bougé…. Regardons de plus près leur programme, avant le démarrage, ce 12 octobre 2021 prochain. Elle sera disponible sur deezer, spotify…. ou sur le site de AirZen radio.

 

AirZen, la 1ère radio 100% positive et constructif

Une radio, pragmatique et vivante 

Devant une France en pleine évolution, la radio doit suivre le mouvement !…. Or, AirZen a décidé de tourner le dos aux informations anxiogènes. « Devant des études, où l’on constate que les Français sont dépressifs, nous voulions, tout simplement, leur proposer un projet 100 % positif », explique Anne-Marie de Couvreur, présidente-fondatrice d’Air Zen radio. 

Le ton sera alors donné, et AirZen se positionnera comme un média d’espoir : avec la ferme intention d’aider les français à mieux vivre, en leur apportant des solutions pragmatiques, sur un ton vivant. « Les français seront au coeur de la radio, leur délivrant des preuves, et surtout pas de leçons ! » poursuit Anne-Marie Couvreur.

 

C’est pourquoi, les équipes de journalistes iront à la recherche de témoignages, dans l’ensemble de la France avec la volonté d’aller à la rencontre des français qui se mobilisent. » Dans cet état d’esprit, il n’y aura aucune star  au coeur de la rédaction ! Nous nous devons de rester simple et humble » affirme Anne-Marie Couvreur. 

 

 

Programme : 4 verticales d’information 

Pour répondre le plus précisément aux français qui veulent aller mieux, la rédaction a dessiné 4 verticales d’information, à savoir :

  • Mieux-être : santé, bien-être, développement durable
  • Mieux-consommer : les nouvelles consommations des aliments et des biens  (circuits courts, bio…)
  • Mieux-agir : écologie, environnement, développement durable
  • Mieux-travailler : nouveau management, SQVT, RSE…..

Dans ce cadre, l’information générale, n’aura de place que si elle peut être traitée de façon positive.

 

 

 

Quant à moi, je me suis entretenue avec Natasha St Pier que l’on connaît, certes pour ses chansons mais qui est aussi professeur de yoga. Cette dernière a commencé, il y a une quinzaine d’années avec Aria Crescendo, professeure de warrior yoga à Paris, Judith Hanson et a découvert la sagesse du yoga au-delà de la dimension physique. Aujourd’hui, elle collabore à Yoga Journal, enseigne le yin yoga et organise des retraites avec Alma Mundi. Dans le cadre de AirZen, Natasha parlera de yoga sous tous ses angles, tous les vendredis de 19h à 20h. Ses 3 premiers invités seront : Jocelyne Borel-Kuhner médecin urgentiste et professeur de yoga, Anne Piovesan chef cuisinier engagé et Patricia Nagelmackers fondatrice du Tayrona yoga.

 

La place de la musique chez AirZen Radio

Sur une radio dont l’objectif est d’apporter un mieux-être, la musique a une place de choix, soit 30%. Une musique allant des années 60 à nos jours comprenant des sons de la nature, des ambiances sonores et musicales propres à la relaxation et au bien-être.

 

Un modèle économique innovant 

Peu de pub, des abonnements

AirZen a opté pour un business model différent. L’auditeur étant placé au coeur de leur démarche, le développement économique tourne autour de 3 grandes idées.

  • La publicité est divisée par 4 : ce qui veut dire qu’il n’y aura que 4 minutes de publicité par heure, tandis que la moyenne est de 12 à 14 minutes par heure.
  • Les programmes pourront être écoutés sans aucune publicité : dans un 1er temps, la radio ne bénéficiera que des adhésions de soutien, qui pourront avoir accès à des contenus exclusifs (séance de méditation, histoire pour s’endormir…)
  • Un club de 12 partenaires (1 par secteur) sera là pour éclairer l’équipe de journalistes sur des sujets pointus.

Très clairement, Frédéric Courtine, le directeur général fondateur d’AirZen rappelle « Les français veulent avoir la liberté de pouvoir écouter la radio, avec ou sans publicité. C’est pourquoi, nous allons leur proposer une approche plus light, et des actions d’engagement individuel, pour ceux qui ne souhaiteront aucune publicité. Même si ce n’est pas la tradition en radio, nous avons décidé  d’y répondre. Il est de notre responsabilité d’innover. » Rappelons qu’AirZen Radio fait partie du groupe Mediameeting, un groupe de nouveaux médias audio fondé en 2004 par Anne-Marie Couvreur, Frédéric Courtine et Jean-Louis Simonet.

Au moment du lancement d’AirZen Radio, la France lance la radio numérique terrestre (RNT) que l’on peut écouter en DAB+ ou en streaming et podcast. C’est à cette occasion que que le CSA a retenu le dossier d’AirZen.

Pour conclure, Anne-Marie rappelle que le changement est possible, et l’espoir, c’est le pouvoir. Nous sommes un média d’accompagnement pour les gens qui en ont besoin. Souhaitons longue vie à AirZen, la 1ère radio 100% positive et constructive. Je pense que nous en avons tous clairement besoin !….

Post a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Afficher un lien vers mon dernier article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.