Pages Menu
Categories Menu

Posted by on Jan 14, 2017 in Sentir/Goûter | 0 comments

Les 7 tendances parfum pour 2017

Les 7 tendances parfum pour 2017

7 nouvelles tendances parfum pointent « leur nez » dans ce trépidant monde qui ne cesse de bouger…. Le parfum n’a jamais fait autant parler de lui. Une bonne nouvelle, s’il s’adresse à tout le monde, s’il éveille le sens olfactif tout en gardant sa part de mystère, nécessaire au rêve.

Dernière boutique Editions Frédéric Malle dans le Marais @Roland Halbe

Les parfumeurs créateurs lancent leur marque de parfum

Les précurseurs

Frédéric Malle a été indéniablement le premier, à mettre  en avant les parfumeurs créateurs ; avec sa marque « Les Editions Frédéric Malle« . Maurice Roucel, Dominique Ropion, Pierre Bourdon, Olivia Giacobetti,

@Francis Giacobetti

Jean-Claude Ellena… furent les neuf premiers parfumeurs à accepter le challenge.

Par contre Jean-Claude Ellena sera le premier à lancer avec son cousin le designer de flacons de parfum, Thierry de Bachmakoff, la marque de parfums rares, The Différent Compagnie. A l’époque, les initiés étaient les seuls à en avoir connaissance.

De même, Olivia Giacobetti suivra avec la création de Iunx avec son père, Francis Giacobetti, aux commandes de la marque.

De façon plus discrète, Alberto Morillas, parfumeur chez Firmenich, continuera avec Mizensir à Genève. C’est avec sa fille et sa femme qu’il a mis en place Mizensir.

Plus récemment, c’est Michel Almairac, parfumeur chez Robertet, qui a lancé Parle-moi de Parfum, une nouvelle marque managée par son fils, Benjamin.

La dernière jolie initiative de ce type revient à Michel Gutsatz, le fils du parfumeur Yuri Gutsatz, qui relancé le Jardin Retrouvé.

Les marques à leur nom

Dès 2009, le parfumeur Francis Kurkdjian fut le premier parfumeur a avoir franchi le pas, de créer une Maison de parfum en son nom.

Marc Buxton, parfumeur anglais, emboita le pas, avec sa marque.

Pierre Bourdon, parfumeur de renom (Cool Water de Davidoff, Dolce Vita de Dior), une fois à la retraite lança sa marque en 2015. Un nom uniquement connu du microcosme parisien et des parfumistas. Plutôt osé comme pari… Uniquement en vente chez Astier de Villate…. à Paris.

Sylvaine Delacourte, ayant travaillé à la formation et à l’évaluation chez Guerlain, vient elle aussi, de lancer sa marque à son nom.

Enfin Jean-Michel Duriez, parfumeur chez Jean Patou et chez Rochas, lance au mois de février la Maison Jean-Michel Duriez.

Retour en force des boutiques en nom propre

@Chanel Beaute

Est-ce la lassitude des boutiques où l’on sent trop de parfums, les conseils qui laissent à désirer, un désir de reprendre en main sa distribution, ou encore l’envie de mieux connaître ces amoureux du parfum qui ont conduit à ce retour aux boutiques ? Peu importe. Aujourd’hui, on assiste à un retour vers la boutique de parfum, la vraie. Ce n’est pas un hasard si Guerlain a dédié une boutique uniquement au parfum, faubourg Saint-Honoré. L’accueil…. peut mieux faire ! sans oublier la boutique Dior Parfums qui présente sa Collection Privée et les boutiques Chanel Beauté.

Depuis, les marques comme By Kilian, Marly, Memo, Lubin, Ex Nihilo, Parle-moi de Parfum, Pierre Guillaume…. ont aussi, désormais leur propre boutique. Ces dernières sont revenues dans le 8ème arrondissement en renouant  avec les premières boutiques de parfumeurs des années 20. Sinon, le quartier du Marais semblent avoir remporter la palme !

Les box de parfum

Après les box beauté, ce sont les box parfum, qui voient le jour. Pour moi, la plus intéressante et de loin, est celle de la boutique Sens Unique Paris. Renata Faizutdinova, a opté pour une box à thèmes. Une façon de se laisser guider et de découvrir des parfums et des marques que l’on ne connaît pas ou que l’on n’aurait pas la curiosité de sentir. Pour en savoir plus, je vous invite à lire cet article.

Apparition de nouvelles marques de parfum

Les lancements des marques de parfum rares ont dépassé l’année dernière, les records atteints par les parfums des marques connues de tous. Aujourd’hui, nous assistons à un regain d’intérêt pour le parfum. De ce fait, il y a un véritable bouillonnement et une créativité comparable à celle des années 1920 et 1925. Cette période actuelle est étonnante, et  la sélection naturelle se fera d’elle même !…

Au cours de mes pérégrinations, j’ai constaté qu’aux côtés des marques de parfum rares, de nouvelles marques de qualité, présentées dans des packaging standards, à des prix plus raisonnables, voyaient le jour. C’est le cas de 100Bon, de Bon Parfumeur, Sous le Manteau dont Nathalie Feisthauer est le parfumeur, les Indémodables, la marque de la boutique Le Bistro de la Beauté à Annecy.

Les conférences sur le parfum

Elles ont démarré à l’Osmothèque à Versailles, il y a maintenant 25 ans. Aujourd’hui les conférences fleurissent partout… Même les nouveaux musées du parfum de la capitale en animent : Fragonard propose son cycle de conférences, menées par des experts. La marque a choisi des thématiques, en lien avec sa belle collection de flacons. Je vous invite à lire cet article pour en savoir plus.

Préserver le patrimoine du parfum

Après la fabuleuse idée de Jean Kerléo, parfumeur chez Jean Patou à l’époque, de créer un lieu qui stockerait les parfums disparus et d’aujourd’hui…l’Osmothèque innove avec un nouveau projet : la création  d’un lien avec le laboratoire Lavoisier, le laboratoire de chimie de lUniversité de Versailles – Saint Quentin (UVSQ), pour constituer une base de données des molécules. Ces dernières sont aussi soumises au même aléa que les parfums. La re-fabrication des muscs nitrés, une famille d’une extrême importance pour la parfumerie du XX siècle constitue un premier projet.

Les livres sur le parfum

@Chanel

Après le « Que sais-je Le Parfum » d’Edmond Roudnitska aujourd’hui réédité par Jean-Claude Ellena, a longtemps été la référence en livre parfum.  Annick Le Guerer et d’Elisabeth de Feydeau, les deux historiennes ont ouvert la voie avec d’autres récits….

Dernièrement, j’ai retenu « Dans les champs de Chanel » de Lionel Paillès aux Editions Lamartinière, « Parfums Rares de Provence et de la Riviera » de Soraya Bouvier Feder aux Editions Equinoxe, « La Fabrique des Parfums » d’Eugènie Briot aux éditions Vendémiaire, « Une histoire de parfumeurs 1850-1910 » de Rosine Lheureux aux éditions Champ Vallon.

Pour finir, la réédition du livre sur Caron écrit par Jean-Marie Martin-Hattemberg aux éditions Desgrandchamps et le Roman des Guerlain, parfumeurs de Paris d’Elisabeth de Feydeau chez Flammarion, seront en vente dès ce 25 janvier.